Comment se réapproprier son corps ? 

Nous sommes de plus en plus déconnectés de notre corps. Pourtant, il a beaucoup à nous dire et peut nous aider à aller mieux dans notre tête. Dans nos vies sédentaires, pressées, le corps doit obéir, suivre sans broncher le rythme infernal que nous lui imposons. En même temps, nous l’exigeons sain, svelte et séduisant. C’est là le grand paradoxe des rapports que nous entretenons avec lui. Peu à son écoute alors qu’on le scrute sans cesse.

Image de soi, prendre le temps de s’observer pour se comprendre :

Nos émotions se traduisent forcément physiquement. Pourtant, on n’y prête guère attention alors qu’il s’agit là d’indicateurs précieux sur nos besoins affectifs. On confond souvent nos besoins physiologiques et nos besoins émotionnels. On mange par exemple sans avoir faim pour tromper l’ennui ou la lassitude. Dans ce cas, on ne répond pas à la faim, on utilise le corps comme une tentative d’échapper à des émotions désagréables.

 

Confiance et estime de soi : 

Comprendre le manque de confiance en soi​ pour mieux reprendre confiance en soi.

Le manque de confiance en soi est un obstacle majeur à une vie épanouie, vibrante et entreprenante. Les causes de ce manque de confiance sont multiples. Les connaitre et identifier celle dont on souffre est un premier pas pour regagner confiance en soi.

 

S’aimer et se respecter tel que l’on est :

S’aimer soi-même commence par apprendre à se respecter et à savoir dire « NON » quand une situation ne vous convient pas. Mais il va falloir accepter pleinement ce « NON » sans jugement et sans culpabilité.

Si les autres ne vous comprennent pas ce n’est pas grave cela est leur point de vue et pas le vôtre. Vous savez pourquoi vous avez dit «NON » et vous n’avez pas besoin de vous justifier.

En travaillant sur l’acceptation du « NON » vous verrez que les autres vont vous respecter et vous admirez car vous écoutez vos besoins et vous évitez de vous faire happer par les différentes sollicitations qui nuisent à votre bien être et à votre confort personnel.

Il va falloir travailler pour apprendre à mettre des limites sur ce que vous acceptez ou pas venant de votre entourage, de vos relations professionnelles et amicales. Nous avons tous côtoyer des personnes toxiques qui ont tendance à nous bouffer énergétiquement !

Nous avons tous un jardin secret et vous devez le protéger.

S’aimer soi-même est de faire en sorte que les autres vous respectent et en contrepartie vous devez aussi respecter les autres.

 

Attitude positive :

Se respecter soi-même est tout d’abord apprendre à changer son mode de fonctionnement….et restez positif ! Changer votre manière de parler avec des phrases négatives sur vous, transformez-les en phrases positives…ça change tout…

EX : je suis nul…tout va mal….

Dites plutôt : je suis fatigué je n’ai pas su profiter de ma journée.

N’agissez plus en fonction de ce que les autres attendent de vous (quitte à les blesser) mais en fonction de vos propres besoins. Si vous faites quelques choses à contre cœur cela n’est pas s’aimer et s’accepter car cela va créer des tensions et de la colère, la fatigue, des douleurs corporelles…en vous.

S’aimer soi-même permet d’écouter sa petite voix intérieure qui vous dicte ce qui est bon ou pas pour vous.

Arrêtez de vouloir faire plaisir à tout le monde et de vous oublier !

C’est un état d’esprit !

Solution : Faire du sport !

Le sport nous redonne le sourire, régule notre humeur, atténue notre stress… L’activité physique est souvent considérée comme un antidépresseur naturel. L’endorphine, cette hormone sécrétée pendant l’effort sportif, génère un véritable bien-être qui peut améliorer notre moral.

 

Travail de musculation et cardiovasculaire
  • Pourquoi un travail de musculation ?

La musculation permet de travailler notre corps de façon optimale grâce au changement de notre métabolisme (ensemble des transformations chimiques et biologiques qui se passent dans notre organisme). La musculation permet de transformer la graisse en muscle. Ça génère donc une augmentation du poids sur la balance mais un remodelage de la silhouette.

Plus on a de muscles, plus on brûle de calories durant la journée et même en dormant. Ce qui a pour effet d’un antidépresseur.

  • Pourquoi un travail cardiovasculaire ?

L’entraînement cardio vasculaire permet de travailler et d’augmenter l’endurance et les performances cardiaques.

Augmenter le rythme cardiorespiratoire permet de brûler des calories, améliorer et renforcer le cœur et les poumons.

  • Pourquoi un travail de stretching ?

Souvent pratiqués après le sport, les étirements permettent de gagner en souplesse, décontracter les muscles, garder une bonne mobilité lors du vieillement. C’est aussi un moyen de sedétendre. Pour se débarrasser d’une sensation de raideur, rien de mieux que de prendre le temps de s’étirer.

 

LA COMBINAISON GAGNANTE

Faire d’une pierre 3 coups : augmenter la masse musculaire, travailler le système cardiovasculaire, se relaxer sont un excellent équilibre pour l’aspect physique et psychologique. Un vrai antidépresseur.

Cours de stretchizen intérieur-extérieur :

Stretching sur des musiques apaisantes pour se relaxer et renforcer le mental.

Nutrition :

  • 5 repas par jour pour éviter la fringale
  • Trouver des idées de recettes

Discussion :

Echange et partage de sujets en lien au mal-être; à 2 ou en petit groupe pour partager nos expériences, s’apporter des idées, s’entraider, se soutenir…

Ensemble nous pouvons vaincre ce fléau des troubles qui perturbent notre vie.